"2020 a été la meilleure année pour Hiscox en Belgique"

L'année 2020 restera dans l'histoire comme celle où la Covid-19 a bouleversé le monde. Mais pour Hiscox, 2020 a été l'année la plus réussie de tous les temps en Belgique. Le pourquoi et ce que vous pouvez attendre d'Hiscox en 2021, vous explique Timothy Broos, Country Manager Belgium chez Hiscox.

Bien que de nombreux secteurs gémissent sous l'impact de la Covid-19, Hiscox a obtenu d'excellents résultats en Belgique et au Luxembourg. Cela demande une explication ...

Timothy Broos : C'est exact. Nous avons réalisé une croissance de pas moins de 14% en 2020, le meilleur résultat depuis notre entrée sur le marché belge il y a vingt ans. Il semble paradoxal d'atteindre un tel résultat précisément en période de corona, mais nous étions très confiants que 2020 serait de toute façon une année réussie. Après tout, les fondations avaient déjà été posées dans les années précédentes. Bien sûr, nous n'aurions pas pu prévoir l'arrivée de la Covid-19. Mais cela n'a pas eu d'impact négatif sur nos activités. En 2020, nous avons enregistré une croissance stable dans le segment Art & Private Clients et nous avons clairement eu le vent en poupe en ce qui concerne la cyber-assurance et la responsabilité professionnelle. Par exemple, notre campagne pour Technology by Hiscox, l'assurance responsabilité professionnelle des consultants en TIC, a très bien fonctionné. En bref, nous clôturons l'année 2020 avec une grande satisfaction.

Qu'en est-il de 2020 en termes de coût des sinistres ?

Timothy Broos : Aussi bon, voire mieux qu'en 2019. Je vois plusieurs raisons à cela. Premièrement, le taux de sinistres concernant Collection Cars était tout à fait raisonnable, car comparé aux années précédentes, les véhicules étaient moins utilisées. La deuxième concerne l’art : il y a eu amplement moins de vols et les sinistres a en outre été maîtrisé. Dans le domaine du Cyber, nous avons, en revanche, constaté une augmentation constante du coût des sinistres, mais pour l'instant, on peut encore dire que la situation est sous contrôle. Cependant, nous devons rester très vigilant à cet égard, étant donné la volatilité que les cyber-risques entraînent. Seuls les phénomènes naturels ont eu un impact négatif dérisoire. Ce n'est pas nouveau, mais la situation s'aggrave chaque année. C'est donc une source de préoccupation pour l'avenir.  

Que nous réserve l'année 2021 ?

Le Covid-19 a eu peu d'impact sur votre entreprise en 2020. La pandémie se fera-t-elle sentir dans les années à venir ?

Timothy Broos : Je pense que oui. Le marché de l'assurance est en pleine mutation. Les taux de réassurance augmentent et les capacités diminuent sur certains marchés. Cela signifie qu'il est plus difficile d'obtenir une réassurance et que les marges des assureurs sont de plus en plus réduites. Chez Hiscox, nous n'y échappons pas non plus. Le marché se durcit en ce sens qu'il apportera également des opportunités pour les portefeuilles qui sont bien maîtrisés. Heureusement, nous pouvons présenter un bon rapport à nos réassureurs concernant la rentabilité de notre portefeuille d'assurance.

Connexion avec les courtiers

Comment le passage au numérique s'est-il traduit dans vos contacts avec les courtiers ?

Timothy Broos : Nous avons complètement remplacé les contacts physiques avec les courtiers par des contacts numériques en très peu de temps. Cela a été réalisé sans problème. C'est aussi grâce aux courtiers que nous avons obtenu de bons résultats. Mais l'assurance reste une affaire de personnes et les réunions physiques ont toujours une importante valeur ajoutée. Nous aspirons donc à pouvoir avoir à nouveau plus de contacts physiques. Cela ne signifie pas que nous allons soudainement remplacer toutes les réunions numériques par des réunions physiques dès que possible. Le numérique a une valeur. L'une des valeurs d'Hiscox est Connected. Et bien, la connexion peut se faire de différentes manières, y compris par voie numérique. Mais je l'admets : une poignée de main physique en dit plus long qu'une signature numérique.

Que peuvent attendre les courtiers d'Hiscox en 2021 ?

Timothy Broos : Cette année, nous allons souffler nos 20 bougies sur le marché belge. De plus, notre équipe s'est également agrandie entre-temps pour atteindre plus de 20 employés. Cela montre que nous continuons à nous développer régulièrement. Nous prévoyons de nombreuses nouvelles initiatives cette année, telles qu'un portail de courtage en ligne pour nos polices d'assurance cyber et responsabilité professionnelle, un rafraîchissement de CyberClear et 808 by Hiscox, et une nouvelle police d'assurance d'œuvres d'art pour les petites et/ou jeunes collections. Comme vous pouvez le constater, 2021 sera une année pleine de défis !