Le coronavirus séduit une nouvelle génération de collectionneurs d’art en ligne

Contre toute attente, la pandémie a eu des répercussions positives sur le marché de l’art en ligne : elle est parvenue à charmer une toute nouvelle génération d’acheteurs d’art. Ainsi, le groupe de collectionneurs d’art actifs depuis moins de trois ans a réalisé, de mars à septembre, 46 % d’achats en ligne en plus qu’au cours de la même période l’année précédente. Parmi les millennials (les moins de 35 ans), 29 % ont acheté davantage en ligne qu’en 2019. Ce sont principalement des toiles qui sont vendues sur le web, celles-ci prenant davantage de valeur. C’est ce qu’il ressort du rapport annuel Online Art Trade Report de Hiscox qui a interrogé 552 acheteurs d’art internationaux sur leurs achats pendant la crise du coronavirus.

L’étude a été menée, à la demande de l’assureur Hiscox, par l’agence ArtTactic, spécialisée dans l’analyse du marché de l’art. Ils ont interrogé 552 acheteurs d’art internationaux en septembre 2020. Cette étude avait pour objectif d’évaluer les répercussions de la pandémie de COVID-19 sur le développement du marché de l’art en ligne. Les données portent sur la période allant de mars à septembre 2020.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Télécharger le Art Trade Report (PDF) >