Hiscox-Art Salvage, Intervention urgente d'un spécialiste en cas de dommages causés à des œuvres d'art ou des collections

Les clients ayant une police Fine Art by Hiscox peuvent compter sur le service Hiscox-Art Salvage, un service supplémentaire unique pour leur collection d'art. Concrètement, ce nouveau service propose des interventions d'urgence en cas de dommages lorsqu'une intervention immédiate est nécessaire pour éviter que les dommages ne s'aggravent.

Numéros d'urgence

Si un client titulaire d'une police Fine Art by Hiscox fait face à un sinistre nécessitant une intervention d'urgence, il peut appeler le service Hiscox-Art Salvage en composant le numéro 0800/90802 ou le numéro général d’Hiscox + 32 (0) 2 788 26 00. Ces numéros sont joignables à toute heure : 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

En cas de sinistre assuré

En cas de sinistre assuré, Hiscox prend en charge l'intégralité des frais couverts par le service Hiscox-Art Salvage (ces frais s'ajoutent aux dommages consécutifs assurés pour la même cause), à l'exception de la franchise prévue dans contrat. Les clients ayant un contrat sans franchise seront remboursés en totalité.

S'il s'avère après l'intervention que le sinistre n'est pas assuré, Hiscox paiera un maximum de 250 euros (TVA comprise) pour l'intervention d'Art Salvage. Le solde est à la charge du client. La condition est que le client ait contacté le service d’urgence de bonne foi, car il pensait que le sinistre était couvert.

Qu'est Art Salvage ?

Art Salvage est basé à Brasschaat (Anvers) et est une société spécialisée dans la conservation et la restauration d'œuvres d'art. L'équipe d'Art Salvage est composée de restaurateurs et de conservateurs spécialisés dans la céramique, la peinture, le papier, etc. « La polyvalence de notre équipe nous permet d'affecter à chaque sinistre une personne ayant les compétences adéquates, afin de limiter les dommages au maximum », explique Sanne Wynants d'Art Salvage. « Dès que nous recevons un appel d'urgence, nous essayons d'arriver sur les lieux dans les deux heures. Ensuite, nous identifions immédiatement les objets qui doivent être protégés contre les dommages collatéraux. Nous appliquons le principe du triage. Nous avons nos propres humidificateurs et déshumidificateurs qui peuvent être utilisés pour stabiliser la situation. Dans certains cas, la sécurisation se fait chez le client, mais dans d'autres cas, elle peut aussi se faire dans notre atelier. La réparation des dommages, c'est-à-dire la restauration elle-même, peut alors se faire sur la base d'un devis. Il appartient à l'expert de déterminer s'il s'agit d'un sinistre assuré ou non et s'il peut être réparé ou non. Bien sûr, nous donnons aussi à nos clients des conseils concrets pour éviter de futurs sinistres. »